logo

Le site de l'Aquaculture, de l’Écologie des Milieux Aquatiques et de la Pêche à la Réunion

Nouvelles espèces

La production locale issue de la pêche est limitée et le marché réunionnais du poisson frais est en grande partie alimenté par les importations. Cette situation plaide en faveur de l’émergence d’une filière aquacole à la Réunion qui se voit comme une réponse complémentaire à la gestion durable des ressources côtières. Pratiquée de manière durable et raisonnée, l’aquaculture marine offre des perspectives pour répondre aux besoins alimentaires croissants à la Réunion.

Si l’Ombrine est apparue comme premier choix en matière d’aquaculture marine à la Réunion, d’autres études de faisabilité se font sur d’autres espèces, qu’il s’agisse de poissons ou de crustacés.